IRMA

À l’approche de l’ouragan Irma,

Par le sud-est, les vents et la houle marine montent en intensité avec des inondations côtières

se produisant dans les provinces de Holguín et Guantanamo.

Sol Cayo Coco
Sol Cayo Coco

Irma touche terre, dans la nuit du 8 au 9 septembre, au niveau de Cayo Romanoavec des vents à 260 km/h pendant plusieurs heures.

Oscillant entre les catégories 4 et 5, l’œil du cyclone parcourt à environ 20 km/h toute la côte centrale nord cubaine,

à quelques dizaines de kilomètres du rivage,

provoquant des inondations et dégâts majeurs dans les provinces de Camagüey et Ciego de Avila.

Ralentissant et perdant en intensité (rétrogradé en catégorie 3 en longeant les terres,

l’ouragan Irma tarde cependant à s’orienter vers le nord et poursuit pendant 24h son parcours vers l’ouest de Cuba

affectant toutes les cayes de la côte nord et les provinces de Sancti Spíritus, Villa Clara et Matanzas –

ses effets se font ressentir jusque sur la côte sud de l’île mais aussi à La Havane.


Sur le plan de l’accessibilité,

« l’aéroport de Cayo Coco sera rouvert le 1er novembre » a annoncé le vice-ministre.

« Et Cuba sera opérationnel pour une nouvelle saison à partir du 15 novembre. »

La capacité de Cuba à réparer les dégâts causés par l’ouragan est admise par les nombreux TO proposant la destination.

Néanmoins certains évoquent des délais « un peu plus longs ». Tous envisagent clairement que la saison hiver pourra être « assurée«