Caraïbes: Suivez en direct Maria avec vue satellite

La tempête Maria en direct près des Caraïbes

CARIBBEAN: FOLLOW DIRECT MARIA WITH SATELLITE VIEW

You are already a verified owner of http://www.irma.patrickboyer.com/. Verifying with CARIBBEAN: FOLLOW DIRECT MARIA WITH SATELLITE VIEW

Plus d’une trentaine de Canadiens présents dans les Antilles ont appelé Ottawa à l’aide en raison du passage de l’ouragan Maria, a indiqué le ministère des Affaires étrangères mercredi.





«Le Canada continue de venir en aide aux Canadiens qui pourraient être touchés par l’ouragan Maria.

Jusqu’à présent, nous avons reçu 33 demandes de Canadiens souhaitant de l’aide pour retourner au Canada», a écrit le ministère dans un communiqué

«Les Canadiens devraient communiquer avec leurs proches qui pourraient être exposés au danger afin de s’assurer qu’ils connaissent les dernières recommandations», a ajouté le ministère.

Mardi et mercredi, les principales compagnies aériennes canadiennes ont envoyé des avions en République dominicaine pour évacuer les vacanciers.

Environ 7000 voyageurs devaient être rapatriés au pays par Sunwing, Air Canada, Westjet et Air Transat.

L’ouragan Maria, qui a atteint la catégorie 5, mardi avant d’être rétrogradé en catégorie 2, mercredi soir, a fait au moins neuf morts en Guadeloupe et en Dominique.

Maria a dévasté l’île de Porto Rico, mercredi, et s’apprêtait à toucher la République dominicaine dans la nuit.

Les Canadiens se trouvant dans les Caraïbes et qui ont besoin d’aide peuvent contacter le gouvernement par téléphone au 1 613 996 8885 (à frais virés) ou par courriel à l’adresse sos@international.gc.ca.

Rues inondées, voitures à la dérive, toitures arrachées: l’ouragan Maria, menace désormais la République dominicaine.

Selon le Centre américain des ouragans (NHC), Maria a perdu en intensité redevenant dans l’après-midi un ouragan de catégorie deux sur une échelle de cinq.

Au moins six décès sont à craindre sur l’île caribéenne de La Dominique avec laquelle les communications sont très difficiles mercredi, au lendemain du passage de l’ouragan Maria.

À quelques dizaines de kilomètres au sud, sept personnes ont perdu la vie sur l’île de la Dominique, elle aussi totalement ravagée mardi par Maria.

«Il est difficile de déterminer le nombre de décès, mais pour l’instant sept morts, causées directement par l’ouragan, sont confirmées», a annoncé Hartley Henry, conseiller principal du premier ministre Roosevelt Skerrit.

«Le premier ministre craint que ce bilan s’alourdisse», a-t-il ajouté, alors que les communications restent très difficiles avec l’île, où au moins deux missions de secours ont dû être avortées en raison des vents violents.

Des images aériennes de l’AFP montrent une partie de la Dominique jonchée de débris, notamment de toitures arrachées.

Un vol de reconnaissance a permis au Centre des situations d’urgence des Caraïbes (CDEMA) d’estimer les dommages à «70-80% des constructions» selon son directeur, Ronald Jackson.

L’ouragan, qui oscillait entre les catégorie 4 et 5 (le maximum), a ensuite continué sa route dévastatrice vers le Nord-Ouest, et frappé de plein fouet Porto Rico mercredi matin, faisant un mort et privant totalement l’île d’électricité.

Un homme est mort à Bayamon, dans le nord-est de l’île, a annoncé dans la soirée à l’AFP Yennifer Álvarez, porte-parole du gouvernement.

«L’île est sans courant et les communications sont réduites», a assuré à l’AFP Ricardo Castrodad, un porte-parole des garde-côtes de Porto Rico.

La dévastation est «pratiquement absolue» a témoigné en pleurs la maire de la capitale, Carmen Yulin Cruz, dans un refuge, ajoutant que «de nombreuses parties de San Juan sont complètement inondées».

«Notre vie telle que nous l’avons connue a changé», a-t-elle assuré.

«Quand les vents ont commencé à souffler fort (…) nous avons dû monter aux deuxième et troisième étages avec toutes nos affaires et les chiots».

«Quand j’ai levé les yeux j’ai vu le toit trembler comme une feuille. J’ai demandé « Mais il est en carton? ». On m’a répondu « Non, c’est du ciment »», a-t-elle ajouté.

Les résidents de San Juan se sont abrités dans les cages d’escalier, derrière des murs épais, tandis que des trombes d’eau et des vents déchaînés déferlaient à l’extérieur.

«C’est la tempête la plus dévastatrice du siècle ou de l’histoire moderne (…).

Qui sait ce que seront les dégâts», a déclaré mercredi matin sur la chaîne CNN le gouverneur de Porto Rico, Ricardo Rossello, disant craindre des dommages bien plus importants que ceux causés par l’ouragan Irma, il y a à peine dix jours.

La Réserve fédérale américaine (Fed) a annoncé mercredi que l’économie des États-Unis allait continuer à croître à un rythme «modéré» malgré les ouragans Harvey, Irma et Maria, ajoutant cependant qu’ils allaient affecter «l’activité économique à court terme».

Les Caraïbes déjà mises à mal par Irma, doivent de nouveau faire face à leur lot d’inondations, de toits et d’arbres arrachés.

Un couvre-feu a été instauré dans les Îles Vierges britanniques, «extrêmement vulnérables», selon le premier ministre Orlando Smith, après le passage d’Irma qui y a fait 9 morts.

Maria semble aussi avoir épargné l’île franco-néerlandaise de Saint-Martin, où Irma avait fait 15 morts.


Niveau(x) de risque

Cuba – Prenez les mesures de sécurité normales

Aucun avertissement n’est en vigueur pour l’ensemble de Cuba. Prenez les mesures de sécurité normales.

Cayo Coco et Cayo Santa Maria – ÉVITEZ TOUT VOYAGE

Affaires mondiales Canada recommande d’éviter tout voyage à Cayo Coco et Cayo Santa Maria, à cause des dommages causes par l’ouragan Irma. Voir l’onglet Catastrophes naturelles et climat et Ouragan Irma and Maria pour plus de renseignements.

 



Trajectoire Maria
Ouragan Maria

La décision de voyager relève de vous seul.

C’est également à vous seul qu’il incombe de veiller à votre sécurité personnelle à l’étranger. Le gouvernement du Canada prend très au sérieux la sécurité des Canadiens à l’étranger et diffuse des renseignements fiables et à jour dans ses Conseils aux voyageurs.

Les présents Conseils aux voyageurs ont pour but de vous fournir des renseignements à jour afin que vous puissiez prendre des décisions éclairées.

Dans le cas d’une urgence à grande échelle, tous les efforts seront faits pour vous aider. La capacité du gouvernement du Canada d’offrir de l’aide peut cependant être restreinte.